fr en
logo

LES ACTUALITÉS DE CAP INVESTIGATIONS

Exposition Guerres secrètes

Exposition Guerres secrètes

Grégoire PINSON - CHALLENGES - Événements - Samedi 15 Octobre 2016


http://www.challenges.fr/politique/avec-l-expo-guerres-secretes-les-espions-sortent-de-l-ombre_432434

Le Musée de l’Armée aux Invalides ouvre ce 12 octobre une exposition consacrée aux services de renseignements. Du parapluie bulgare aux appareils photos dissimulées: tout un attirail à faire pâlir Q d’envie!

Lire la suite...
Faux-experts comptables : travail illégal

Faux-experts comptables : travail illégal

Delphine DECHAUX - Revue de presse - Samedi 15 Octobre 2016


http://www.challenges.fr/entreprise/la-grande-arnaque-des-faux-experts-comptables_432223

(...) Comptable se défendant d’être "expert-comptable", aigrefin usurpant ce titre sur sa carte de visite, salarié d’un cabinet vendant ses services à l’insu de son employeur, faux comptable couvert par la complicité d’un véritable expert-comptable : jouant du flou, tous sont hors la loi. "L’illégal a souvent un BTS de comptabilité, mais j’ai vu aussi un médecin condamné à Versailles, un artiste peintre qui arrondissait ses fins de mois et même un photographe de l’agence Sygma", relate Jacques Midali, ancien commissaire de police recruté par l’ordre d’Ile-de-France pour faire la chasse à ces clandestins.

Certaines officines clandestines emploient des salariés, et réalisent plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaires. Des sociétés fantômes qui ne font aucune publicité et se cachent derrière des faux nez : conseil en gestion, aide aux affaires… "J’ai le souvenir d’un cas où la boîte aux lettres d’une société occulte était située à un bon kilomètre de l’endroit réel de l’activité", raconte Laurent L’Horset, directeur de l’agence de recherches privées Cap Investigations. (...) "

Lire la suite...
Choisir un détective privé

Choisir un détective privé

Cap Investigations - Fiches thématiques - Vendredi 01 Juillet 2016


Choisir un détective privé n’est pas chose facile. Il s’agit de trouver un professionnel qui présente toutes les garanties de sérieux. Il existe heureusement quelques critères essentiels pour vous aider à vous déterminer.

Avant toute chose, il faut savoir que les détectives sont des professionnels qui obéissent à un statut réglementé par le Code de la Sécurité Intérieure.
 
Ils sont ainsi tenus de posséder un agrément et une autorisation d’exercice, délivrés par le C.N.A.P.S (Conseil national des activités privées de sécurité), établissement dépendant du Ministère de l’Intérieur.
 
En cas de doute, il est possible de contrôler la validité du numéro d’autorisation sur la plateforme internet du C.N.A.P.S à l’adresse internet suivante : https://teleservices-cnaps.interieur.gouv.fr/teleservices/ihm/#/home.
 
Un bon moyen est aussi de vérifier l’appartenance à un syndicat professionnel. Ces organisations vérifient les conditions d’exercice de leurs membres.
 
En recourant à des professionnels non agréés, vous vous exposez à d’importantes déconvenues qui s’apparentent parfois à de véritables escroqueries. Alors, prudence !
 
Pour faire le bon choix, vous aurez à prendre en compte plusieurs facteurs.

Le prix est important certes mais il ne doit pas être votre seul critère.

Ainsi méfiez-vous des bas prix donnés par téléphone ou annoncés sur internet à grand renfort de publicité ou encore des plates-formes de services qui vous proposent une prétendue aide. Ils s'agit souvent de produits commerciaux conçus pour attirer les clients mais qui correspondent à des prestations de mauvaise qualité.

Inutile de payer des honoraires d'enquête, de filature ou de surveillance si les moyens mis en oeuvre sont insuffisants ou inadaptés et si le rapport de fin de mission est de mauvaise facture.

Posez-vous les questions suivantes : s’agit-il d’une agence généraliste ou spécialisée ? quel est son rayon d’action ? qui sont les dirigeants ? quelle est l'ancienneté de l'agence ?  le professionnel répond-il correctement aux questions générales et techniques que vous vous posez ? applique t-il les règles déontologiques ? mesure -t-il bien vos besoins ? son mode de fonctionnement est-il transparent ? a-t-il une stratégie ?
 
Enfin, vous aurez choisir un professionnel avec lequel vous devrez échanger. Autant dire qu’il est primordial qu’un bon contact s’établisse avec celui ou celle qui vous accompagnera dans le traitement de votre affaire.
 
En conclusion, choisir son détective, c’est un peu comme choisir son médecin ou son avocat : si l’autorisation d’exercice est un prérequis indispensable, le professionnalisme et la confiance sont absolument primordiaux.
 

Lire la suite...